Les Etoiles Vagabondes

« Les Etoiles Vagabondes » de Nekfeu, un chef d’oeuvre ?

Dire qu’il était attendu est un euphémisme. Ken Samaras vient d’effectuer son retour avec Les Étoiles Vagabondes, dans les salles noires et dans nos oreilles. Dire qu’il est réussi est, là encore, un euphémisme.

Il y a des expériences desquelles on ne ressort pas indemnes. Du genre à vous marquer profondément. Les Etoiles Vagabondes en fait partie. Il est 23h55, et il est difficile d’en dire autre chose qu’une profonde admiration pour le travail accompli. Quand une œuvre vous touche en plein cœur, il est difficile d’en parler objectivement. Difficile aussi de se souvenir de chaque détail, de chaque pièce d’un puzzle si bien huilé. Il est bien trop tôt pour s’exprimer sur l’album, alors je ne parlerai ici que du film et des extraits entendus durant celui-ci.

Les Etoiles Vagabondes

Sources & Crédits : lobservateur.fr

Dans l’attente…

Il est 20h11. L’écran s’éteint. Se rallume. Puis s’éteint définitivement. La salle applaudit. Le plan séquence de plusieurs minutes débute. Les Etoiles Vagabondes ont commencé leur voyage. Dans la salle, des hommes et des femmes, des jeunes et des moins jeunes : tous sont là pour apprécier le moment.

Le documentaire Les Etoiles Vagabondes retrace donc la création de l’album éponyme. Une véritable épopée grecque, et pour cause c’est dans ce pays que débute le documentaire. Avant de successivement s’envoler pour Los Angeles, Bruxelles, Paris, La Nouvelle Orléans et enfin la Grèce à nouveau. Le documentaire suit logiquement toutes les étapes de la création de Nekfeu. La panne d’inspiration, le besoin d’évasion, de renouveau. On côtoie ses collaborateurs les plus proches. On est fasciné, amusé, étonné et puis enfin abasourdi.

…de ce qu’on attendait sans vraiment l’attendre

Je suis bref sur les détails factuels, n’importe quel autre média généraliste vous a probablement déjà inondé du contenu du documentaire. Il faut se pencher sur l’émotion, sur la substantifique moelle du film. La réalisation est superbe, et est au service du contenu sonore. En plus d’instrus accompagnant les images, de multiples voix-off de Nekfeu viendront vous conter l’histoire. On remarque, sans grande surprise, une qualité exceptionnelle d’écriture. Les sous-entendus et les métaphores ne cessent d’affluer. On ne peut qu’acquiescer devant tant de maîtrise de son sujet. Et puis, vient, inévitablement, les extraits de l’album. Certains sont du Nekfeu comme on le connait et comme on l’aime (ou comme on le déteste d’ailleurs). Mais certains vous marquent au fer rouge. Le featuring avec Damso, « Tricheur » est épatant d’aisance artistique, « Menteur Menteur » est le banger de l’album, « Allunissons » le son mélodieux et mélancolique, « Cheum » le hit et « Pixels » le « Nekketsu » des Etoiles Vagabondes.

Alors oui, on savait globalement à quoi s’attendre. Le feat avec Damso était annoncé, le documentaire était globalement pitché, et musicalement on s’attendait à un renouveau sans pour autant effacer ce qu’avait été « Feu » et « Cyborg ». Et c’est ce qu’on a eu. Mais on a eu tellement plus. C’est une aventure profondément humaine. Des sonorités venant du monde entier. Des paroles toujours plus engagées.

Nekfeu a frappé fort

L’album de l’année ? N’allons pas trop vite en besogne, notamment l’année du retour de PNL et de l’explosion de Ninho. Une chose est certaine, Nekfeu a performé, et Nekfeu a époustouflé. Ce qu’il a fait est monstrueux : réunir 70.000 personnes en simultané pour un documentaire dont on ne savait pas grand chose, et qui n’a eu qu’un trailer d’une minute. Il va maintenant falloir se concentrer sur l’album. A la première écoute, il semble être une juste cohésion entre Feu et Cyborg. Seulement, comme tout chef d’œuvre potentiel, il faut en écouter l’âme des dizaines de fois pour savoir de quoi il en résulte finalement. Rendez-vous donc dans plusieurs jours, semaines, ou mois pour savoir si oui ou non Les Etoiles Vagabondes auront su percer le firmament.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com