Egerie

Le son de la semaine #4 : Égérie de Nekfeu

Pour la première fois, le son de la semaine s’aventure dans la contrée des sons déjà sortis depuis plusieurs mois, ici plusieurs années. Pour sa quatrième édition, la chronique hebdomadaire (chaque lundi à 12h) de Mugmoi s’intéresse à Égérie de Nekfeu.

Egérie

Source & Credits : mcetv.fr

Sans beaucoup de controverse, on peut affirmer que Égérie est devenu un son classique, à minima de la discographie de Nekfeu si ce n’est du rap français. Le son raconte la vie, l’amour et les déceptions du rappeur. Sur fond de beat old school Ken Samaras déploie tout son attirail technique et il faut être honnête, il est impressionnant. Le fond et la forme sont évidemment discutables comme toujours mais la technicité de Nekfeu est difficilement critiquable tant elle semble couler de sources, dans ce son en particulier.

La punchline

En effet, se tailler les veines est devenu pour certains jeunes le seul moyen de se faire des grosses coupures.

Cette phase illustre bien mes propos ci-dessus, en plus d’être technique elle est terriblement efficace et pleine de sens. Dans un rap parfois conscient, parfois plus violent ou ego trip, Nekfeu a une vraie volonté de parler de vrais problèmes de société. Ici il évoque une situation dans laquelle selon lui les jeunes n’ont parfois pas l’opportunité de gagner correctement leurs vies.

Nekfeu, où es-tu ?

L’étude d’Égérie est pour moi l’occasion d’évoquer la situation actuelle de Nekfeu. Toujours pas d’album, pas de sons, une présence au compte-gouttes sur les réseaux… Mais à quand son retour ? Son dernier album, Cyborg, a désormais plus de deux ans. La seule chose que l’on sait c’est qu’un album est sensiblement bien en préparation, et c’est déjà une bonne nouvelle. Définitivement, Égérie est un classique. Tout est fait pour inspirer un vrai sentiment spécial, qui ne se dégage qu’à l’écoute de très peu de sons. Avec une prod très « à l’ancienne » et des paroles techniques mais à l’ancienne aussi, Nekfeu nous ferait presque regretter le rap d’il y’a 10 ans.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com