One Punch Man

Premières impressions sur la saison 2 de One Punch Man !

Attendue depuis 4 ans par les fans, la saison 2 de One Punch Man a finalement commencé sa diffusion le 10 Avril. Mais bien que l’excitation de voir le retour du plus fort des héros soit présente, ce sentiment était mêlé à une certaine crainte pour beaucoup de fans…

Lors de l’annonce de la production de l’anime, les fans étaient ravis. Enfin ! Leur héros chauve préféré allait revenir, après une attente de 4 ans ! Il faut dire que la saison 1 avait été un succès, véritable bijoux d’action et d’animation. Cependant, cette attente s’est peu à peu muée en doute lorsque le dernier trailer, à 3 semaines de la diffusion, est sorti. Jugé mou, lent, et avec un changement dans les dessins, le trailer n’avait pas convaincu. A présent que la saison est en cours, que pouvons-nous dire des premiers épisodes ?

Un premier épisode qui n’a pas été des plus marquants

Le premier épisode n’aura pas vraiment brillé pour ce début de saison. Faisant un démarrage plutôt mou, il nous a fait entrer dans une sorte de tranche-de-vie, laissant paraître le personnage de King. On en apprend un peu plus sur « le plus fort des héros » et sur son passé. Bien que ce personnage montre un côté assez humain, révélant ainsi une certaine rencontre avec Saitama, il n’est pas forcément ce que l’on aurait aimé voir pour le premier épisode.

De plus, ce premier épisode nous prouve une chose : le trailer en est en grande partie composé. La quasi-totalité des scènes sont sorties de cet épisode. Si certains ne voient pas le problème, les trailer ayant souvent beaucoup de scènes du premier épisode pour éviter de spoiler la suite, des fans le voient cependant autrement. Ils font le comparatif avec la saison 1 : pour celle-ci, le trailer avait des scènes allant jusqu’à l’épisode 5 de la série ! On pourrait donc dire en comparaison que le contenu de ce trailer-ci est bien maigre. Recoupé avec les informations et rumeurs sur les difficultés qu’ont rencontré les producteurs de l’anime, l’inquiétude sur la suite peut être palpable…

Quant aux deux autres…

Le deuxième épisode, bien qu’intégrant quelques scènes de combats, n’aura pas été bien convainquant non plus. Intégrant le personnage de Fubuki entre-aperçu en saison 1, il est l’occasion de voir un affrontement entre Genos et Sonic. Mais il est surtout là pour faire étalage de la puissance de Saitama.

Enfin, le troisième épisode sorti ce Lundi est tout de même plus prometteur. Mettant en avant le personnage de Garoh sous un aspect un peu plus poussé que « je veux être un monstre », il nous permet de voir toute l’étendue de la puissance de ce dernier. Non-content d’être fort, Garoh possède des techniques impressionnantes, mêlées à une expérience en combat remarquable, le tout sublimé par des animations de combats qui valent le coup d’œil. L’épisode nous montre un méchant qui a des cibles bien précises, des scènes d’action de haute-volée, avec toujours sa petite pointe d’humour dans le drama. Bien qu’il y ait de sérieux problèmes sur les morphologies et proportions sur certaines scènes fixes, cet épisode reste bon : en espérant que la série continue ainsi !

One Punch Man

Source & Credits : Anime Digital Network

Un opening détesté ou adoré

Comment évoquer la saison 2 de One Punch Man sans évoquer l’opening qui a tant fait débat ! Signé par JAM Project (qui avait déjà fait le premier), il se nomme Seijaku no Apostle. En France, nous avons eu droit à deux versions : l’une entièrement japonaise, l’autre incluant un passage avec OrelSan. Pour rappel, OrelSan a doublé Saitama dans la VF de la première saison. Il a donc une certaine légitimité à proposer ce contenu. Cependant, que l’on aime ou pas l’artiste, il est dommage de constater la qualité audio, assez inaudible. La partie du rappeur a du mal à s’intégrer au morceau, et l’on n’entend pas forcément bien ses paroles à la première écoute.

De plus, le clip laisse à désirer. Un moment en particulier propose des présentations des personnages avec en grosse police leur nom, les faisant défiler… Nous avons connu plus dynamique. De manière générale, les écritures défilant parasitent l’écran. Un opening pas si mal, mais qui aurait pour le coup mérité un meilleur montage.

Une saison qui s’annonçait compliquée…

Ce qu’il faut savoir, c’est que la saison s’annonçait radicalement différente de la première. Tout d’abord, elle a connue un changement de studio. De Madhouse, elle est passée à J.C.Staff (Shokugeki no Soma). De plus, nous avons appris que la quasi-totalité du staff de la saison précédente serait absente. Pour la première saison, One Punch Man avait su s’entourer des meilleurs, dans tous les domaines. Malheureusement, ceux-ci ne semblaient pas disponible. Et plutôt que de faire attendre les fans une ou deux années de plus, ils ont préféré garder la sortie à 2019.

Ermite Moderne s’est par ailleurs exprimé à ce sujet dans une de ses vidéos, en sommant de ne pas blâmer J.C.Staff et en expliquant ses raisons. A cela, et bien qu’il s’agisse d’un petit hors-sujet, j’attire votre attention vers un thread de @RdNetwork qui parle des conditions de vie des employés dans les grands studios, en l’occurrence Madhouse, ainsi que sur l’article d’Animeland sur le même employé.

Quelques informations complémentaires sur One Punch Man

Bien qu’actuellement nous n’ayons aucune information sur le nombre total d’épisodes qu’aura la série, nous pouvons supposer dans un premier temps qu’il y en aura 12. Comme dit précédemment, l’opening s’appelle Seijaku no Apostle et est signé par JAM Project. L’ending lui se nomme Chizu ga Nakutemo Modoru kara et a été fait par Makoto Furukawa. Adapté du manga du même nom, ce dernier en est à son 19ème tome au Japon, pour le 14ème chez nous. Le 15ème sortira par ailleurs le 09 mai. Écrit par ONE, il est dessiné par MURATA Yûsuke. Édité chez Kurokawa en tant que Shonen, chaque tome est disponible pour 6,80 euros. Pour finir, voici le synopsis de cette 2nd saison :

Saitama est un homme devenu super-héros pour passer le temps. Il a obtenu un pouvoir inégalable à l’issue de 3 ans d’entraînement intensif, lui permettant ainsi de venir à bout de tous les ennemis qui se dressent sur sa route en un seul coup de poing. Après divers événements, il rejoint l’Association des Héros avec son apprenti Genos afin d’obtenir leur permis de héros et exercer officiellement leur activité… Alors que l’Association met en place un plan pour empêcher la dernière prédiction de Mme Ridma de se réaliser, le chasseur de héros

Share

EiramMug, rédactrice MugMoi, pour vous servir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com