Kakegurui

Fin de saison pour : Kakegurui×× !

Après une première saison sortie en 2017, la saison 2 de Kakegurui a-t-elle également été à la hauteur ?

Sortie du 1er juillet au 23 septembre 2017, la première saison de Kakegurui (ou Gambling School) a eu son petit succès. Avec une adaptation en live-action et le tout sur Netflix, les paris avaient envahi la plateforme. Bien que la deuxième saison ne soit pas encore disponible, nous espérons la trouver très prochainement.

Des enjeux de taille

La première chose que nous pouvons remarquer dans cette deuxième saison, c’est la différence d’enjeux pour nos héros. Si dans la première saison nous suivions simplement Jabami Yumeko, jeune fille fraîchement arrivée dans l’académie qui s’y fait tranquillement une place en défiant et gagnant ses défis malgré les tricheries, cette deuxième saison s’annonce, elle, plus corsée.

Ici, des concurrents à la place de chefs des clans « Bami » ont tous été réunis par la présidente, Momobami Kirari. Cette dernière met en jeu l’école ainsi que tous les clans en jeu dans une gigantesque élection. Ici, les jeux détermineront le futur chef de toutes les familles. Commence alors une course aux votes, non sans fourberie…

Place aux « personnages secondaires » !

Bien que la saison s’axe à nouveau sur Yumeko, laissant par ailleurs Suzui de côté, certains personnages vont prendre de l’importance. C’est notamment le cas de Mary Saotome, qui va grimper les échelons et gagner une place particulièrement importante, participant avec hargne à la compétition. Elle va ainsi dévoiler plusieurs talents pour les paris, là où elle n’était apparue que comme une pimbêche dans la saison 1, à quelques détails près. L’influence de Yumeko semble l’avoir changé, dans le bon sens.

Les nouveaux personnages quant à eux auront droit à leur développement, bien qu’ils ne durent généralement qu’un ou deux épisodes, comme les adversaires de la saison précédente. D’ailleurs, Sumeragi fera un retour de courte durée, mais assez impactant pour bouleverser l’équilibre du jeu pendant quelques instants.

Un personnage « anime only » ?

Cette nouvelle saison a par ailleurs fait place à un personnage qui ne serait présent que dans l’anime : Batsubami Rei. Relativement bien intégrée, Rei est touchante et se révèle particulièrement efficace dans ses plans, tout en s’effaçant. Ses premiers questionnements laissent supposer un passé tortueux avec les jeux, passé qui est confirmé dans les derniers épisodes. Et alors qu’on la pensait au service de toutes les familles « Bami », elle se révèle être un adversaire redoutable, aspirant à la succession plus que n’importe qui !

En clair, et bien que l’issue soit relativement prévisible, Rei Batsubami est un personnage intéressant. D’autant qu’il a été créé pour l’anime. Reste à savoir : que se passe t-il dans le manga, pour tous les moments où dans l’anime, la jeune femme est présente ?

En résumé

La saison 2 de Kakegurui s’est montrée à la hauteur. Plus palpitante par certains aspects que la saison 1, ses enjeux sont passés à un niveau supérieur. La grande diversité des nouveaux personnages permet également une immersion différente. Les plus éclipsés ont droit à leur petit moment d’histoire, et les plus récurrents restent mystérieux sur bien des points. C’est une agréable saison que nous a proposé cette suite de Kakegurui (produite par MAPPA cette fois-ci encore) !

Plus d’informations sur Kakegurui

Actuellement, Kakegurui possède deux saisons. La première compte 12 épisodes, tout comme la deuxième. Elles ont été produites par les studios MAPPA, qui ont fait Yuri on Ice, Zankyou no Terror ou encore Days. Kakegurui possède également un live-action de 10 épisodes sur Netflix, couvrant la saison 1.

De plus, le manga est publié chez nous sous le nom de « Gambling School », aux éditions Soleil Manga. Gambling School est écrit par KAWAMOTO Homura et dessiné par NAOMURA Tôru (Lost Paradise). Au Japon, le manga en est à son 11ème tome. Nous ne sommes cependant pas loin du Japon, avec actuellement 9 tomes en France, et le dixième qui sortira le 03 juillet.

Dans cette école, ce ne sont ni les résultats scolaires ni les performances sportives qui comptent, mais les prouesses aux jeux de hasard. Des sommes parfois colossales peuvent être pariées. Les élèves les plus forts sont enviés, les plus faibles persécutés. Yumeko, une nouvelle élève, est immédiatement placée sur la liste des personnalités à surveiller. Étrangement, elle ne semble pas être là pour « gagner », mais par pur amour du jeu et de l’excitation…

Et si le personnage de Saotome Mary vous intéresse, il existe Gambling School – Twin. Il met en scène la jeune fille et son ascension avant qu’elle ne rencontre Yumeko. Actuellement 8 tomes au Japon et 4 en France, le 5ème sortira également le 03 juillet.

Une année avant l’entrée au lycée de Yumeko, l’établissement Hyakkaô accueille une jeune boursière ambitieuse, Mary. Elle devient rapidement une cible pour ses camarades. Mais son sang froid, sa ténacité et son ambition vont très vite jouer en sa faveur même si elle n’éprouve aucun plaisir dans le jeu. Accompagnée par sa riche, mais pleutre, amie Tsuzura Hanatemori, elle est prête à tout pour s’élever !

Share

EiramMug, rédactrice MugMoi, pour vous servir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com