Hell's Paradise

Découverte de Hell’s Paradise : Condamné à mort, il continue de vivre !

Kazé nous propose une sortie pour mars pour le moins intrigante. Alliant tous les meilleurs éléments possibles, voici Hell’s Paradise !

Ces derniers temps, Kazé fait particulièrement fort avec ses sorties. Avec The Promised Neverland, la maison d’édition s’était imposée comme détentrice d’une des meilleurs sorties de série en France en 2018. Et pour bien débuter cette année, on nous propose cette fois-ci un autre titre très prometteur… Hell’s Paradise.

Informations principales

Hell’s Paradise est écrit et dessiné par KAKU Yûji. Il s’agit de la première œuvre de l’auteur qui paraît en France. Toujours en cours et avec pour le moment 4 tomes au Japon, le premier tome sortira chez nous le 13 mars. Il sera disponible au prix de 7,29 €, et, bien qu’il soit classé comme un Shonen, il n’est pas vraiment tout public. Avec ce manga, attendez-vous à des exécutions, des combats à mort, et surtout : les pires rebus de l’humanité réunis sur une seule île.

Japon, époque d’Edo. Gabimaru, le plus puissant des shinobi, croupit en prison. Malgré sa condamnation à mort, aucun bourreau ne parvient à lui ôter la vie. En effet, son initiation lui permet de résister aux plus atroces des tortures. C’est alors qu’il reçoit la visite d’une singulière exécutrice : Sagiri de la famille Yamada Asaemon. Celle-ci lui offre la possibilité d’être innocenté et relâché, mais à une condition : se rendre sur l’île mystérieuse de Sukhavati et en ramener l’élixir d’immortalité !

Premières impressions

Pour le moment, Hell’s Paradise fait un sans-faute. Il allie avec brio toutes les plus grandes figures des mangas de combats. Nous y retrouvons des samouraïs et des ninjas avec leurs techniques qui nous ont tous fait rêver. Le maniement des sabres, le Ninjutsu… Le tout avec des personnages plutôt touchants, qui se complètent.

D’un côté nous avons Gabimaru le vide, un assassin extrêmement puissant qui ne semble être attaché à rien. De l’autre Sagiri, une jeune femme qui doit faire ses preuves en tant qu’exécutrice, mais qui est freinée par ses sentiments. Bien que tous deux aient plutôt mal commencé, ils vont vite se rendre compte que l’un possède ce dont l’autre a besoin. Gabimaru va apprendre à écouter ses émotions, là ou Sagiri va devoir s’inspirer du sang froid à toute épreuve du garçon… Drôle et attachant, Gabimaru est loin d’être une coquille vide, et son caractère ne peut nous laisser de glace !

Et comme si ce n’était pas assez, l’histoire prend une tournure encore plus irréaliste en mettant en scène une île où il serait possible d’obtenir un élixir d’immortalité. Pas le temps pour nos deux héros de se reposer, puisqu’ils vont jouer leur vie. Entre les autres condamnés à mort et les dangers de la faune sauvage de l’île, pourront-ils survivre jusqu’au bout ?

Le tout sublimé par un dessin et un rythme parfaitement gérés. Les traits sont nets et tranchants. Les scènes de combats sont dynamiques, les paysages sont détaillés. De plus, l’auteur alterne brillamment entre affrontements sanglants, humour, et souvenirs douloureux. Avec une pointe de drama, l’auteur nous interroge sur la vie et les sentiments, sous un angle très touchant.

En bref, Hell’s Paradise est un titre à surveiller de très près ! Si les samouraïs et les ninjas vous passionnent, et que les scènes sanglantes ne vous impressionnent pas, alors foncez ! Et n’oubliez pas : la sortie officielle du tome 1, c’est le 13 mars ! 

Share

EiramMug, rédactrice MugMoi, pour vous servir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com