My Hero Academia, Saison 4

Clap de fin pour la saison 3 de My Hero Academia !

La saison 3 de My Hero Academia s’est finie samedi 29 septembre. Faisons le point !

Effectivement, la saison 3 du désormais très célèbre My Hero Academia, diffusé en France chez ADN, s’est arrêtée à la fin de ce mois de septembre, après la sortie de ses 25 épisodes. Bien sûr, l’aventure est loin d’être terminée ! Mais en attendant la saison 4 (d’ores et déjà annoncée), parlons un peu de cette saison 3…

Une histoire toujours aussi palpitante

On commence par le scénario et la structure globale de cette saison… Bien évidemment, difficile d’être déçus. L’action y est quasiment omniprésente mais bien dosée. Et même si il y a parfois quelques épisodes un peu trop mous, où il ne se passe pas grand chose… Globalement, la saison entière n’est pas ennuyante, et joue toujours sur le suspense. Elle joue avec nos nerfs, met en place des situations plus imprévues, plus impressionnantes…

Cette saison aura été une véritable claque, il faut l’admettre. Après tout, elle met en scène beaucoup de combats épics, de personnages surpuissants, d’antagonistes et héros vraiment intéressants… Nous avons eu droit à un camp d’été qui a viré au cauchemar. Au développement de Izuku, mais également à sa mise en danger, celui-ci atteignant ses limites. Nous avons eu droit à un enlèvement, avec une tentative de faire passer un élève du côté des vilains. Également, nous avons eu droit, littéralement, au combat du Bien contre le Mal, opposant le plus grand des héros au plus terrible des super-vilains ! Mais aussi à l’obtention d’un permis provisoire, des problématiques intégrant enfin les parents, un développement grandissant entre Katsuki et Izuku… Pour finir sur la question de l’apprentissage héroïque.

En clair, une saison bien remplie, encore plus que la saison 2. Qui ne lasse pas, et développe toujours plus de thématiques… L’anime sait se rendre intéressant de par ses combats, mais aussi ses personnages, et les interactions entre chacun. De plus, les personnages secondaires ne sont pas laissés de côté puisque, petit à petit, chacun a droit à son petit développement, comme Yuga lors du permis provisoire. Un scénario bien riche, qui, malgré quelques éléments prévisibles, reste très bon, voire même surprenant par beaucoup d’aspects !

L’animation n’est cependant pas en reste…

En effet, si les événements en eux-mêmes sont déjà prenants et impressionnants, l’animation est loin d’être à la traîne ! Agréable, fluide, elle offre un panel de couleurs non négligeable. Les attaques sont ainsi magnifiquement représentées. Au début de la saison, cela se remarque notamment avec Dabi et ses flammes (et yeux, accessoirement) d’un bleu magnifique. Vers la fin de saison, toujours dans le thème des flammes, le combat de Shoto contre Gang Orca offre un sacré spectacle, qui démontre facilement la puissance des attaques de notre jeune élève de seconde.

Bien évidemment, les combats sont eux aussi de haute volée. Comme dit précédemment, l’animation est particulièrement fluide, et chaque combat est prenant. Pour dire cela simplement, les mouvements semblent naturels, et s’enchaînent tout aussi naturellement. Cela peut paraître bête à dire, mais chaque plan semble calculé à la seconde, travaillé pour être le meilleur possible. Le moment le plus visible de ce côté là est sans doute le combat Izuku contre Katsuki. Ayant un rythme rapide mais surtout lourd, il s’arrête brutalement pour faire un passage au ralenti, avant de reprendre son rythme effréné. Parfaitement géré, difficile de ne pas retenir son souffle à ce moment précis.

L’ambiance et les doublages

Enfin, que serait un anime sans ambiance sonore, ni doublage. Comme d’habitude, les OST sont au top. Chacune colle parfaitement bien à l’ambiance générale, alternant entre tranche-de-vie, musique guillerette et tranquille, à drame, ambiance lourde et angoissante. Rien qu’en écoutant les OST, on peut se faire une idée de ce à quoi l’on doit s’attendre. Par exemple, le thème d’All for One est particulièrement démonstratif. Une ambiance lourde, une voix d’opéra… En l’écoutant, on a l’impression que la mort elle-même débarque sur le terrain… Et c’est exactement ce que représente All for One.

Côté opening, et ending, rien à redire. Si les openings peuvent paraître surprenants à la première écoute, ils deviennent néanmoins rapidement des musiques que l’on écoute pour le plaisir. Accompagné du clip, c’est un véritable régal pour les fans…

Et enfin, les doublages… Le moins que l’on puisse dire, c’est que les doubleurs portent leurs personnages. Ils les font vivre. Chaque doublage colle parfaitement, et les émotions sont transmises rien qu’au son de leur voix… Par ailleurs, il semblerait que Okamoto Nobuhiko, le doubleur de Katsuki, ait été remercié pour sa performance par Kōhei Horikoshi lors de la confrontation du blondinet avec Deku. Sa voix se brisait au fil de ses répliques, comme le vivrait sans doute Kacchan… Ce fut une véritable réussite. Beaucoup d’internautes ont d’ailleurs également salué sa performance, subjugués par cet épisode.

Qu’attendre de la saison 4 ?

Comme nous avons pu le voir, la saison 3 fut tout simplement excellente. Voire exceptionnelle. Mais dans ce cas, il est parfaitement logique de s’attendre à encore mieux de la part de la saison suivante ! Et ce n’est pas les fans du manga, voire des scans, qui vous diront le contraire… Car les évènements qui devraient suivre dans l’anime sont sans doute les plus attendus ! Cela s’explique notamment par la présence de deux personnages fortement appréciés, voire adulés : Mirio Togata et Overhaul.

La saison 4 devrait donc en partie parler de ces deux là, en intégrant bien sûr Midoriya… Il va de plus être question de l’apprentissage héroïque. En fin du dernier épisode, Gran Torino avait parlé de l’ancien partenaire d’All Might. Izuku sera t-il accepté chez lui ? Et surtout, comment le contacter, qui est-il ? Qu’en est-il de la rencontre entre Overhaul et Tomura, que va t-elle donner ? A quel point Overhaul est-il puissant, lui qui semble être étroitement surveillé par des héros pros ? Et d’ailleurs, concernant l’apprentissage héroïque… Katsuki va t-il retourner chez Best Jeanist, pour avoir une coupe parfaite ? Bien évidemment, cette question, on s’en fiche par rapport au reste. Mais je me devais de la poser.

Si la diffusion suit le rythme pris depuis quelques temps, alors nous pouvons nous attendre à avoir la saison 4 en 2019, vers avril voire juillet. Nous ne pouvons qu’espérer que cette saison arrive bien dans ces délais, et pas bien plus tard. Tout en gardant cet excellent niveau d’animation et d’ambiance sonore. Quoi qu’il en soit, si l’anime suit effectivement ce rythme, alors les lecteurs du manga (dont je fais partie) vont vite être dépassés ! En effet, la fin de la saison 3 se situe à peu près dans le tome 14. Actuellement, nous en somme au tome 15, le 16 sortant en novembre. Peu à peu, l’anime rattrape la publication du manga et FranceEt qui sait, peut-être le dépassera t-il ?

Share

EiramMug, rédactrice MugMoi, pour vous servir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com