Sa Majesté des Mouches

« Sa Majesté des Mouches », un roman sensibilisateur

Aujourd’hui, nous allons parler d’un roman du XXème siècle qui peut encore avoir sa part d’actualité…

La dernière fois, nous avions parlé du « Fantôme de Canterville » d’Oscar Wilde. Mais aujourd’hui, c’est « Sa Majesté des Mouches » de William Golding qui est à l’honneur ! Le livre a beaucoup inspiré et est toujours intéressant à découvrir de nos jours.

« Sa Majesté des Mouches », ça raconte quoi ?

De son titre original « Lord of the Flies », le roman publié par William Golding en 1954 est allégorique. En effet, l’auteur se sert d’enfants pour représenter la société. En voici un synopsis :

Un avion transportant exclusivement des garçons anglais issus de la haute société s’écrase durant le vol sur une île déserte. Le pilote et les adultes accompagnateurs périssent. Livrés à eux-mêmes dans une nature sauvage et paradisiaque, les nombreux enfants survivants tentent de s’organiser en reproduisant les schémas sociaux qui leur ont été inculqués. Mais bien vite le vernis craque, la fragile société vole en éclats et laisse peu à peu la place à une organisation tribale, sauvage et violente bâtie autour d’un chef charismatique et d’une religion rudimentaire.

Offrandes sacrificielles, chasse à l’homme, guerres sanglantes : la civilisation disparaît au profit d’un retour à un état proche de l’animal que les enfants les plus fragiles ou les plus raisonnables paient de leur existence.

Le roman est disponible dans de nombreuses maisons d’éditions ainsi qu’en e-book ! A vous de choisir votre format.

L’importance des symboles

Même si beaucoup d’enfants n’ont pas d’identité propre, nous avons quelques personnages qui se démarquent. S’ils se démarquent, c’est par ce que leur apporte l’auteur. Ainsi, chacun d’eux a de l’importance.

Le premier est Ralph. Protagoniste, il est l’allégorie de la République. En plus de cela, c’est celui qui a la conque. Les enfants se servent de ce coquillage pour prendre la parole, elle est le symbole de la communication et d’un groupe uni. S’opposant à lui, Jack est celui qui renverse la République et prend le pouvoir par la violence. Cette violence est d’abord marquée dans son rôle de chasseur. Mais en dehors de ces deux personnages, nous retrouvons également Porcinet. Il est celui qui a les connaissances et qui aide la République à bien fonctionner. Malheureusement, c’est également celui qui ne peut pas se défendre…

En premier lieu, ce livre ressemble un peu à une histoire digne de Robinson Crusoé. A la différence près qu’il s’agit d’une communauté d’enfants. Ils essaient de recréer leur société, où chacun a son rôle. Il y a le dirigeant, ses associés, les chasseurs, les constructeurs d’abris, ceux qui doivent alimenter le feu… Mais ce n’est qu’une première lecture. Grâce aux symboles que l’auteur a implanté, nous avons une autre vision des choses. Celle d’une République que l’on privilégie peu à peu à un système beaucoup plus violent. William Golding nous montre un monde où la civilisation retourne à l’état sauvage…

Un livre à lire encore aujourd’hui ?

Malgré les années, « Sa Majesté des Mouches » est toujours très agréable à lire. Tout d’abord, il n’est pas très épais (moins de 300 pages) et le vocabulaire employé est à la disposition d’une grande majorité de lecteurs. Utiliser une allégorie permet une lecture intemporelle, qui aura toujours du sens. William Golding a publié son livre durant la Guerre Froide et voulait sûrement parler de cette guerre-ci ou bien de la Seconde Guerre Mondiale à travers cette image. Mais nous pouvons également comparer les évènements de « Sa Majesté des Mouches » à d’autres, antérieurs ou postérieurs.

En plus de ce livre, il y a eu deux adaptations en films. La première, réalisée par Peter Brook en 1663, est en noir et blanc. Puis, en 1990 sortait la seconde. Nous la connaissons sous le nom de « L’Île Oubliée », elle est en couleur et a été réalisée par Harry Hook ! Cela permet une bonne alternative ou bien une redécouverte de l’œuvre.

Share

Rédactrice principalement manga, j'aime bien aborder pleins d'autres sujets !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com