Les Yeux

« Les Yeux », réalité ou hallucination ?

Une créature rôde à l’Orme, tuant les résidents de l’asile. Mais peut-on vraiment croire leurs témoignages ?

Voilà la principale trame du roman de Slimane-Baptiste Berhoun, « Les Yeux« . Connu pour sa participation derrière et devant la caméra avec Frenchnerd, ce roman est le premier qu’il écrit hors de l’univers de la boîte de production. Ce thriller déroutant vous amènera à vous questionner : qui dit la vérité ?

Les Yeux

Source & Credits : http://www.agencesartistiques.com

Qui est Slimane-Baptiste Berhoun ?

Slimane-Baptiste Berhoun est à la fois réalisateur, scénariste, acteur et écrivain. Beaucoup le connaissent pour ses contributions dans le collectif Frenchnerd ! Il y a notamment joué le rôle du Docteur Castafolte dans « Le Visiteur du Futur » et celui de Tom dans « J’ai Jamais Su Dire Non« , « La Théorie des Balls » et « Le Secret des Balls« , trilogie de web-séries qu’il a également réalisé. On a également pu l’apercevoir dans « Les Dissociés » et « Speed Détective« .

Mais à côté de l’audiovisuel, il a écrit deux livres. Le premier, « Le Visiteur du Futur – La Meute » reste dans l’univers de la web-série. Il a été publié en 2014 chez Bragelonne et permet aux fans de la web-série de découvrir le passé du Visiteur et d’autres choses…

« Les Yeux », à la recherche de la vérité

Publié en 2017 dans la collection L’Ombre de chez Bragelonne, le thriller de Slimane-Baptiste Berhoun sort totalement de l’univers de Frenchnerd. La première de couverture intrigue énormément. Sur un fond blanc, la silhouette d’un bâtiment se dessine. Mais au-dessus de celle-ci, l’on peut voir ce qui ressemble à une tâche d’encre semblable au test de Rorschach. On peut y apercevoir une paire d’yeux. Voilà une couverture bien mystérieuse ! Quant au résumé, le voici :

Tout en haut du Plateau, le vent pouvait rendre fou.
On avait choisi d’y construire un asile. L’Orme : une grande bâtisse lugubre, battue par les vents et la neige. Même les bombardements de 44 n’avaient pu en venir à bout. À croire qu’il échappait à toute influence humaine.
Et des morts étranges, violentes, il y en avait toujours eu et il y en aurait encore, là-haut. D’ordinaire, personne ne venait s’en mêler. Ni la gendarmerie du Village, ni les réducteurs de tête de Paris.

Si on avait écouté les fous enfermés derrière les murs de l’Orme, on y aurait peut-être vu l’œuvre d’un monstre. Mais les fous, ça ne s’écoute pas, ça se traite. Ce que le psycho-chirurgien à la tête des affaires médicales de l’établissement sait faire d’une main de fer. À l’abri des regards. À condition de parvenir à se débarrasser définitivement de cette trop curieuse disciple de Lacan venue fouiner dans les dossiers de ses malades.

Vous pouvez retrouver « Les Yeux » dans quatre formats différents : l’édition brochée à 20 euros, le poche à 6,90 euros, la version numérique pour 5,99 euros et enfin le livre audio pour 9,99 euros !

Une enquête entre les murs d’un asile

Slimane-Baptiste Berhoun installe une ambiance particulière dans l’Orme. Il fait se dégager plusieurs personnages, résidents ou personnels. Gaultier, Valmont, Vidal, La Mo, Léo, Marguerite… ils apportent des interrogations et des témoignages divers. Mais qui faut-il croire ? Même si les patients ne sont pas crus à cause de leur nature de résidents, cela n’empêchera pas Lucie d’y trouver une source d’information précieuse. Nous aussi, nous sommes un peu comme des enquêteurs en lisant « Les Yeux ». Qui sont les Yeux ? Comment s’y prennent-ils pour assassiner leurs victimes ? Même si la réponse nous paraît logique, ce n’est pas si facile.

Avoir choisi ce lieu permet à l’auteur d’offrir au lecteur un autre angle de vue sur les résidents. Nous apprenons à les connaître, eux et leur vie d’avant. Le regard de Lucie est neuf, elle est plus proche des résidents que n’importe lequel des membre du personnel. Son personnage en lui-même apporte beaucoup sur ce point de vue…

Les Yeux, un être incarnant la peur de chacun

Chaque témoignage est clair à ce propos. Personne ne les désigne de la même manière. Marguerite et Léo y voient une Hure, Cazal une Ombre… Mais dans chaque cas, les résidents redoutent cette créature et refusent de la regarder dans les yeux. Cela signerait leur arrêt de mort. Quand ils sont livrés à eux-mêmes, la créature leur parle, essayant de les persuader de la regarder…

Au-delà d’être une mystérieuse entité hantant les résidents, il y a bien d’autres choses à découvrir sur les Yeux. Cependant, mieux vaut que vous le découvriez par vous-même…

Share

Rédactrice principalement manga, j'aime bien aborder pleins d'autres sujets !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com