Le Petit Prince

« Le Petit Prince », un livre à redécouvrir aujourd’hui encore

« Le Petit Prince » est sans doute le livre le plus connu d’Antoine de Saint-Exupéry. Destiné aux enfants, il a de très nombreuses symboliques…

Mais celles-ci sont plus faciles à discerner une fois adultes ! Pour beaucoup, il s’agit d’un livre lu durant leur enfance. Cependant, comment pouvons-nous interpréter « Le Petit Prince » avec le recul obtenu avec l’âge ?

Le Petit Prince

Source & Credits : Amazon

« Le Petit Prince »

Antoine de Saint-Exupéry était écrivain, aviateur, artiste et enfin, scientifique. En ce qui concerne sa carrière d’auteur, il a édité une quinzaine d’œuvres. Parmi celles-ci, nous retrouvons le célèbre conte pour enfants. Publié en 1943 simultanément en France et aux États-Unis, ce conte poétique et philosophique destiné aux enfants reste un classique de la littérature française !

Le premier soir, je me suis donc endormi sur le sable à mille milles de toute terre habitée. J’étais bien plus isolé qu’un naufragé sur un radeau au milieu de l’océan. Alors, vous imaginez ma surprise, au lever du jour, quand une drôle de petite voix m’a réveillé. Elle disait : « S’il vous plaît… dessine-moi un mouton ! » J’ai bien regardé. Et j’ai vu ce petit bonhomme tout à fait extraordinaire qui me considérait gravement…

Dans celui-ci, le narrateur nous raconte le périple du Petit Prince de sa planète jusqu’à la nôtre. Avant de rencontrer l’aviateur, celui-ci a fait la connaissance de nombreux et divers personnages comme le roi, le renard et bien d’autres…

Des messages forts

Grâce aux deux personnages principaux, le narrateur aviateur et le Petit Prince, nous avons deux visions très différentes l’une de l’autre. Celle d’un adulte et celle d’un enfant. Alors que l’adulte se donne une image sérieuse (comme le businessman), l’enfant ne se prend pas la tête. Il a de l’imagination et ne se prend pas la tête.

Et les messages que veut passer Antoine de Saint-Exupéry sont renforcés par toutes les images qu’il utilise. Celle de l’apprivoisement du renard est particulièrement forte : « Si tu m’apprivoises, nous aurons besoin l’un de l’autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde… » Au final, le narrateur se laisse apprivoiser par le Petit Prince. Avant cela, il n’est pour lui qu’un petit garçon parmi tant d’autres… « L’apprivoisement » dont il parle est notre manière de créer des liens, de se rapprocher les uns des autres.

Mais il aborde aussi la responsabilité de chacun. Celle du Petit Prince de prendre soin de sa fleur et de ses volcans, par exemple. Ainsi que celles de chacun des personnages qu’il rencontre ! Et il y a encore bien d’autres choses à dire à propos de ce livre, mais mieux vaut les (re)découvrir de soi-même…

Share

Rédactrice principalement manga, j'aime bien aborder pleins d'autres sujets !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com