Clemity jane

Sexe : Interview avec Clemity Jane, la Youtubeuse qui assume !

Sur YouTube beaucoup de sujets sont déjà abordés et il en devient difficile de se démarquer. Clemity Jane, elle, a réussi en abordant le sujet qu’elle-même ne trouvait pas sur YouTube : la sexualité !

clemity jane

 

Conseil pour la première fois ou encore pour l’achat de ses premiers sextoys en passant par la découverte de certaines pratiques, tout cela est à découvrir dans ses vidéos. En effet, la jeune YouTubeuse parle de façon complètement ouverte et transparente de la sexualité et cela, on aime et nous ne sommes pas les seuls puisque sa chaîne YouTube compte presque 80 000 abonnés !

Clemity Jane a donc accepté de nous accorder cette interview afin que vous puissiez la découvrir.clemity janePeux-tu te présenter ? (Ton prénom, ton âge, ta ville, ce que tu postes sur YT …)

Je m’appelle Clémence mais on me connaît sur les internet mondiaux sous le pseudo de Clemity Jane ! J’ai 26 ans, toutes mes dents, et je vis à Grenoble. Depuis 3 ans je produis des vidéos sur YouTube autour de la sexualité, du bien-être intime et je guide mes abonné.e.s dans leurs achats de sextoys !

Que fais-tu en dehors de YouTube ? (Passe temps, travail, passions …)

Ma chaine YouTube est mon activité principale depuis bientôt 2 ans, après bien trop d’années à la fac ! Philosophie, Management de l’innovation, entrepreneuriat… Maintenant je travaille pour moi et mon fiancé, dont je me fais aussi manageuse pour son travail d’artiste tatoueur (@Mark_Gofman sur Instagram) ! Quand je trouve le temps de m’ennuyer, je joue du ukulélé et je chante quelques covers 🙂

Tu postes des vidéos sur le thème de la sexualité, comment t’est venu cette idée ?

J’étais moi-même en demande de ce genre de vidéos : j’achetais mes premiers sextoys et je savais pas quoi choisir sur le net et dans les boutiques. J’ai déploré le fait que je trouve rien qui me plaise sur YouTube, alors que j’écumais les tutos, reviews et débats d’idée du YouTube francophone et anglophone. Je trouvais des articles de blog, mais je préfère les vidéos YouTube, histoire de regarder des vidéos en faisant la vaisselle. Donc à un moment je me suis dit, si tu trouves que ça manque, fais le toi-même ! Et je me suis lancé en connaissant rien ou presque aux vidéos et aux sextoys, avec juste mon bon petit background de « copine qui est de bon conseil pour les affaires de fesses » !

Du fait du sujet plutôt « tabou » de tes vidéos, as-tu eu peur de te lancer et qu’est ce qui a fait que tu as eu le courage de le faire ?

Ça n’a jamais été un souci pour moi : d’une, j’ai toujours été un vilain petit canard au collège, loin d’être populaire, mais m’épanouissant dans ma différence et mes divergences. S’il en faut une pour faire les vidéos qui dérange, je suis partante ! Et de deux, j’ai été élevé, pour mon plus grand bonheur, dans une ouverture d’esprit remarquable vis à vis de la sexualité : ma mère m’introduisait au sujet naturellement et sainement au fil de mes questionnements, sans jugement. Pour moi maintenant, la sexualité est un domaine de notre vie et de notre épanouissement personnelle au même titre que le sport, l’alimentation etc, et acheter un sextoy est pour moi tout aussi sain que d’acheter une bougie qui sent bon !

Quelle est le type de vidéo qui plait le plus à tes abonnés sur ta chaîne ?

C’est dur à dire, ça dépend des fois… mais je pense que ma communauté est majoritairement plus jeune que moi, débute sa vie sexuelle et est donc très intéressée par des conseils sur les premiers jouets, des produits petits budget ou carrément des conseils pour les couple et pour avoir plus de plaisir avec la masturbation. Ma vidéo sur la masturbation féminine (ou personnes à vulve) est la plus vue sur ma chaine, car j’y donne des astuces toutes simple pour maximiser le plaisir, comme par exemple contrôler sa respiration.

Tu as fait des vidéos pouvant s’adresser au jeunes comme celle sur la première fois par exemple, penses-tu que la sexualité devrait être un sujet plus abordé au sein des établissement scolaire par exemple ?

J’aimerais tellement ! Je déplore les témoignages que je reçois sur les interventions au collège sur l’éducation sexuelle. Une séance de 2h avec une infirmière scolaire ou une personne plus ou moins compétente, ça ne suffit pas et parfois même cela inculque des idées préconçues néfastes sur certains aspects de la vie sexuelle. La plupart du temps on ne parle que de prévention des IST/MST et de contraception. Or, la sexualité ce n’est pas ça, c’est aussi le consentement, le relationnel et surtout le plaisir, ce dont on ne parle jamais, et encore moins au jeunes femmes. Ajouter à tout ça toutes sortes de pressions sociétales stupides et infondées… Il serait vraiment temps de proposer plus de contenu safe et positifs aux plus jeunes sur la sexualité, oui !

Qu’aimerais-tu dire aux personnes qui peuvent avoir des problèmes en lien avec la sexualité et qui peuvent avoir peur d’en parler ?

Que c’est un long processus de découvrir sa sexualité, qui continue tout au long de la vie au fil des expériences, que c’est un beau chemin très enrichissant dont il ne faut pas avoir peur, tout en tâtonnant prudemment. Il existe pleins de moyens de s’informer, que ce soit par son entourage, une amie bienveillante, une grande soeur, une tante ouverte d’esprit, ou la richesse du web facilement accessible ! Je suis heureuse qu’on soit de plus en plus de personnes à proposer des contenus à ce sujet et il y en a pour tous les goûts. Chacun peut adapter son parcours de découverte de la sexualité, tout en ne se mettant pas la pression, car c’est normal d’avoir des appréhensions et il n’y a rien de mal à ça !

De part le thème de ta chaine YouTube, as-tu déjà reçu de méchant commentaire ?

Oui, pleins, et je m’y attendait même avant que ça arrive. Avec la visibilité et l’audience grandissante, les haters arrivent aussi ! On me dit que je suis un symbole de décadence, que je suis « dégueulasse », on m’associe à la prostitution (Pourquoi ? Mystère…) mais ce sont rarement des commentaires argumentés, donc bien loin de ce qui pourraient me toucher et me faire me remettre en question. Je suis habituée maintenant, et j’en ris ! Les vagues de commentaires insultants sont vite contre-balancés par une montagne bien plus grande de messages de soutien et d’amour de la part d’abonné.e.s habituellement silencieu.ses.x que je remercie encore.

Qu’aurais-tu envie de dire à ces personnes qui pensent que la sexualité n’est pas un sujet convenable pour YouTube ?

Je suis d’accord avec le fait que les images explicitement pornographiques ne devraient pas être accessibles sur YouTube, mais ce n’est en aucun cas ce que je propose sur ma chaine. Je parle de sexualité, je ne la montre pas. En parler et se documenter est toujours profitable, à tout âge et en particulier avant le début d’une sexualité active, car c’est en donnant du sens à la sexualité qu’on s’y épanouira en toute sécurité. Notre intimité est privée mais la sexualité et le corps peuvent aussi être de grands sujets de société dont on peut parler sans s’engager personnellement.

D’où te viens cette ouverture d’esprit ?

De ma maman en grande partie, qui m’a transmit son ouverture et m’a donné les clés pour me construire dans une grande tolérance et un climat de bienveillance. Elle ne m’a pas appelé Clémence pour rien ! Mais aussi de toute la sphère militante sur internet autour de ces sujets, les vidéastes et bloggeurs/bloggeuses qui avant moins avaient déblayé la route : je pense à Pouhiou, à Sexy Souci, à Brigitte Lahaie, à Piment Rose, à Sexplaination… et bien d’autres !

Et pour finir où pouvons-nous te suivre ? (facebook, instagram, twitter, snapchat … )

Vous me trouverez sur Twitter, Instagram et Snapchat avec le @ClemityJane !

https://twitter.com/ClemityJane

https://instagram.com/clemityjane/

Snap : clemityjane

et sur ma page Facebook : https://www.facebook.com/clemityjanereviews/

Mail pro : clemityjane@gmail.com

Merci beaucoup de nous avoir accordé cette interview, nous te souhaitons le meilleur pour ton activité !

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com