TEST : GT Sport est-il le renouveau de la licence ?

 Il est là, il est arrivé depuis le 18 octobre 2017, GT Sport le nouveau né de la série Gran Turismo. Après un GT 5 et un GT 6 relativement moyens, GT Sport doit faire face à une concurrence de plus en plus forte et de plus en plus réaliste. Voyons ce que fameux GT Sport nous propose.

Vroum Vroum

Ni une, ni deux, munie de mon volant Thrustmaster T150 (soit dit en passant qui est un bon volant pour pas trop cher) je mets en route ce dernier GT. Jouant depuis le tout premier GT sur PS1, il était légitime pour ma part de le tester.

Dans un premier temps, et ce qui plaira toujours autant aux fans de la saga, c’est cette fameuse scène d’introduction qui présente le jeu sous une musique bien choisie : on y montre des grosses cylindrée s’affrontant furieusement sur le bitume.

Pour GT Sport, cette présentation change radicalement de celle que les fans ont connu : alors que l’on connaissait les cinématiques rock’n’roll, GT Sport a choisi une présentation sobre rendant hommages aux designers et à celles et ceux qui ont contribué à l’automobile avec une musique calme qui sublime l’instant et qui pour ma part m’a rappelé bien de bon souvenirs.

Je vous laisse admirer ce fameux opening histoire de vous mettre l’eau à la bouche :

Un mode en ligne très présent

Allons dans le vif du sujet. GT Sport surfe sur la vague de l’E-Sport. A l’heure actuelle, la plupart des développeurs optent justement pour un mode en ligne au détriment du mode solo, bien sûr cela n’est que mon petit avis, le débat pourra être long, mais ce n’est pas le sujet.

GT Sport propose un mode en ligne qui lors de son annonce a été présenté comme l’élément central du titre. Toutefois, et heureusement suite à la grogne des joueurs, les développeurs ont mis en place un mode solo dont nous vous parlerons ultérieurement.

Gran Turismo, c’est avant tout la première simulation automobile sur console et qui avait fait sensation à l’époque. Le jeu proposait un mode arcade, et ensuite un mode campagne se composant des Permis à passer, et de plusieurs championnats, le contenu était conséquent pour l’époque.

Lors de sa sortie, GT Sport proposait seulement un mode en ligne et un mode arcade, le titre n’avait clairement pas le contenu que les joueurs attendaient. Toutefois au mois de décembre 2017, juste avant Noël, la mise à jour 1.09 a permis d’inclure le GT League, un mode hors ligne qui a justement permis de redonner du contenu au jeu qui n’était pas franchement étoffé à la base.

Avant de pouvoir jouer en ligne, le jeu vous impose de regarder deux vidéos sur le fairplay du jeu afin de vous faire un petit rappel sur la « conduite » (pardon du jeu de mots ahah) à tenir en compétition : ne pas percuter un concurrent pour le mettre dans le décor, ne pas empêcher de dépasser. Bon clairement c’est bien, mais ayant joué en ligne, les règles ne sont pas forcément respectées : un de mes adversaires ayant une voiture moins puissante que la mienne restait devant moi pour éviter que je le dépasse, bon j’ai retrouvé mes vieux réflexes de conducteurs enragé ce qui lui a valu que je le pousse hors de la piste, et diantre ça fait du bien !

Le mode en Ligne se compose de deux pôles : pôle de compétition organisé par le jeu lui même, donc il vous faudra venir à des heures précises pour pouvoir faire des courses avec d’autres joueurs. Une fois que vous avez enfin pu entrer dans une course, il vous suffit d’attendre d’autres joueurs, et pour cela, le jeu recherche d’autres concurrents et vous pendant ce temps là vous vous entrainer sur la course en vous qualifiant, une habitude en course.

J’ai eu l’occasion de réaliser quelques courses en ligne, et je n’ai pas eu de soucis d’instabilité, tout est correct dans l’ensemble.

Ensuite, les joueurs peuvent créer leur propre salon de course, en mettant leur propre paramètre. Bon le mode en ligne n’est pas clairement étoffé, un comble pour un jeu qui se prétend « online ». On aurait clairement aimé avoir de vrais challenges en ligne avec des prix à gagner par exemple, un peu dommage !

Et le mode Hors ligne dans tout ça ?

A notre humble avis, ce mode a permis de redonner un certain intérêt au titre, et heureusement, sinon clairement le jeu aurait très vite lassé les joueurs.

Mais, que contient ce fameux mode hors ligne ? Hé bien du contenu pertinent ! Un mode arcade classique ou vous pouvez jouer contre l’IA du jeu, IA qui n’est pas franchement terrible et se contentera de suivre le tracé prédéfini. Et n’hésitera pas à vous mettre hors de la piste… La leçon de fair play tant aimée par le jeu ne s’applique pas forcément non plus pour le jeu lui même.

Ensuite, vous avez les défis dérapages, très sympathiques si vous êtes amateurs de drift et de sensation fortes, si vous avez la possibilité d’avoir un volant, c’est encore mieux ! Et un mode de jeu qui manque cruellement dans la plupart des titres actuels : un mode deux joueurs en écrans splitté ! Hé bien GT Sport s’en est doté d’un et c’est franchement sympathique si vous voulez jouer entre amis sans se prendre la tête avec le mode en ligne ! Bien vu !

Il y a également un mode Contre la Montre, qui rempli bien son rôle et qui pourra limite suffire aux plus solitaires d’entre vous. Je vous laisse découvrir une session de contre la montre que j’ai réalisé :

 

N’ayant pas le Playstation VR, je n’ai pas pu essayé la Réalité Virtuelle, peut être très prochainement !Passons maintenant au Mode Campagne, mise en place par la MAJ 1.09 qui a été présenté comme « un cadeau pour fêter les 20 ans de la licence », et qui a nul doute redonné du contenu au titre.

Mais que contient ce mode Campagne ? Déjà, comme dans tous les Gran Turismo, le titre se dote d’un GT League, c’est à dire de plusieurs championnats classés pour différentes catégories de voitures allant de débutant à endurance, de quoi s’amuser comme un petit fou tout seul dans son coin !

Vous avez ensuite l’école de conduite, ou tout simplement le Permis si cher à la série : dans ce mode vous avez la possibilité de passer des épreuves de conduites qui vous permettront de prendre en main différents modèles de voitures et de découvrir les différents circuits du jeu, vous pouvez gagner des crédits pour acheter des voitures ou pour customiser vos bolides et je dis bien « customiser » car pour ce qui est des amélioration mécaniques, il vous faudra gagner des points « Miles » que vous gagnerez en course (ligne ou hors ligne). Pour ma part c’est grâce à ce mode que j’ai découvert dans les premier Gran Turismo que j’ai appris la plupart des techniques de conduites du jeu et si vous êtes débutant, je vous conseille justement de le faire pour vous familiariser.

Vous avez ensuite le mode Mission qui se rapproche du mode école de conduite, ou vous devez juste remplir des objectifs.

Le mode qui m’a clairement le plus inspiré et qui m’a donné envie de m’améliorer encore plus dans la conduite c’est le mode « Expérience du circuit », ce mode aura la particularité de vous faire découvrir un circuit étape par étape. Le but est que vous fassiez le meilleur temps possible sur une portion du circuit qui vous sera imposée. Cela m’a permis de m’améliorer sur certains tracé et de connaitre les subtilités de chaque circuits. Un mode que je vous recommande chaudement.

GT Sport est-il un jeu de course de qualité ?

C’est la question que tout le monde se pose et qui mérite que l’on s’y attarde. Bien sûr cette rubrique ne sera basée que sur mon avis personnel à l’issu d’une trentaine d’heures de jeu.

Si vous mettez GT Sport à côté de Project Cars 2 ou encore Assetto Corsa, le titre de Polyphony Digital fait un peu pâle figure à côté de ses concurrents. GT Sport se présente clairement comme un jeu de course semi-arcade, les sensations sont présentes et sont encore plus jouissive avec un volant, mais avec GT Sport j’ai eu le sentiment que la conduite avec certains type de voiture se ressemblait toute, car la conduite d’une voiture des années 1960 et une voiture des années 2000 ne sera pas pareil. Et la série Project Cars et Assetto Corsa ont très bien retranscris ces nombreuses différences. GT Sport se targue plus d’être un jeu accessible et bien moins punitif, un aspect positif qui pour ma part me fait passer des heures de plaisir.

GT Sport

 

GT Sport c’est un peu le GT qu’il manquait pour la Playstation 4, mais pas celui que l’on attendait forcément. Oui graphiquement c’est assez joli, surtout en 4K et avec une bonne PS4 Pro des familles, le moteur des voitures est relativement sympathique à écouter, mais certains points pourront en déranger certains : la bande son du jeu en course… Que dire ? Ne colle pas à l’univers du jeu (excepté la musique de l’Opening que je trouve absolument sublime), ce sont des musiques sans relief et qui gâchent un peu l’immersion. Project Cars et Assetto Corsa ont fait le choix de ne pas mettre de musique en course, afin de permettre une meilleure immersion, et étant une puriste, le bruit d’un moteur est plus plaisant pour moi que des musiques.

Ensuite, et c’est l’un des défauts récurrent de la série Gran Turismo, c’est la gestion des dégâts qui est inexistante, vous avez beau vous prendre une voiture en pleine face, la voiture restera intacte… Pour une simulation automobile c’est un contresens total. On veut de la taule froissée et des airbags que diable !

Une dernière chose, qui pourra poser problèmes aux passionnés : les circuits. Et ils sont assez limité dans GT Sport, d’ailleurs on déplore l’absence des célèbres tracés tels que Laguna Seca Raceway ou encore le mythique circuit de Spa Francorchamps ou encore le circuit de la Sarthe… On se contentera du célèbre Nürburgring, un des circuits les plus exigeants, et de Suzuka… Bon Comment vous dire que cela peut être frustrant.

Au niveau des voitures, je me souviens que le GT 6 en proposait 800, sur GT Sport… Ce sera 162 véhicules. Bon, ce que l’on peut dire c’est que certes il y en a 162, mais la modélisation de la carrosserie et du cockpit prenne du temps, et sur GT Sport la modélisation est de bonne facture. Donc cet aspect là est à la sensibilité de chacun.

 

Pour conclure ce test, GT Sport est un jeu de course bon dans son ensemble mais il ne sera pas la référence de simulation Automobile comme on l’attendait. Il s’adressera plutôt aux plus nostalgiques d’entre nous (dont j’en fais parti), les amateurs de simulation pure et dure auront tendance à se tourner sur Project Cars ou Assetto Corsa.

 

 

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com