ost, Bande Son

Le Top du Mug : Le top 5 des meilleures Bandes Son de Jeux Vidéos

Si le jeu vidéo aujourd’hui est un média extrêmement populaire avec l’arrivée des nouvelles technologies, ce dernier reste néanmoins intiment lié à la musique et l’environnement sonore. Dans cet article, MugMoi vous propose le Top 5 des meilleures bandes son de jeux vidéos.

Ce top n’a pas pour prétention d’être la vérité absolue, si vous avez d’autres bandes son à proposer, dites-le en commentaire !

N°5 : Crash Bandicoot

On commence par un bon vieux jeu de plateformes développé par Naughty Dog. Sorti en 1996 sur la Playstation 1, Crash Bandicoot nous raconte l’histoire de Crash, un charmant personnage né d’une expérience du docteur Néo Cortex. Notre héros s’enfuit du château de notre docteur. Crash aura pour but de vaincre Néo. Mais avant cela, notre protagoniste devra parcourir des dizaines de niveaux plus ou moins difficiles. En 2017, Crash a bénéficié d’un Remaster de très grande qualité sur PS4, Xbox One et Switch.

Que ce soit dans l’ancienne version ou dans la nouvelle, la bande son est géniale. Composée par Josh Mancell et Mark Motherbaugh, la musique de Crash Bandicoot et l’environnement sonore est un savant mélange d’ambiance cartoonesque et de musiques exotiques. Le tout agrémenté avec les cris de Crash et les bruitages de sauts digne des Looney Toons.

Je vous laisse écouter la musique du premier niveau :

N°4 : Otogi

Comment décrire Otogi ? Otogi, c’est le genre de jeu peu connu qui mérite justement que l’on s’y attarde. Sorti en 2003 sur Xbox, Otogi nous narre l’histoire de Raiko, un guerrier Vampire coincé entre la vie et la mort, prêt à chasser les démons. Considéré comme difficile, Otogi est un challenge développé par Sega et From Software (Dark Souls) avec une très belle direction artistique.

Le jeu se déroule dans l’Ancien Japon, avec une musique envoûtante et fidèle au Pays du Soleil Levant : ici pas de rock, ni de musique électro. Otogi nous fait voyager grâce à une bande son nous offrant le meilleur de la musique Japonaise traditionnelle : shakuhachi, shamisen et taiko sont donc de la partie.

Je vous laisse découvrir l’ambiance du jeu :

N°3 : La Saga Final Fantasy

Ah Final Fantasy ! Une des meilleures saga de jeu de rôle Japonais qui existe depuis 1987 sur NES. Originellement, cette saga a été développée par Hironobu Sakaguchi, qui souhaitait mettre un terme à sa carrière vidéoludique après quelques échecs commerciaux. Contre toute attente, Final Fantasy connut un succès phénoménal qui possède plus de 15 épisodes plus ou moins bons. Parmi les plus marquants : Final Fantasy VII qui marque l’arrivée de la 3D avec Cloud et Final Fantasy X avec l’arrivée des doublages de nos chers personnages.

Les puristes apprécieront davantage les premiers épisodes. Bien que chaque épisode soit totalement indépendant, ils ont tout de même quelques points communs : univers héroïque fantasy, des personnages charismatiques et des scénarios bien travaillés. La musique quant à elle est principalement composée par Nobuo Uematsu, puis d’autres compositeurs le remplaceront dans les autres épisodes après Final Fantasy XI. L’univers musical de Final Fantasy est principalement composé de morceaux orchestraux finement travaillés.

Je vous laisse écouter un des morceaux les plus emblématiques de la saga :

N°2 : BloodBorne et Dark Souls

De nouveau, From Software s’offre une place au sein de ce classement avec BloodBorne et Dark Souls, deux jeux particulièrement exigeants et difficiles. Si j’ai décidé de mettre ces deux jeux à égalité pour cette place, c’est parce que ces deux titres ont une place particulière dans mon petit cœur de joueur (cris d’attendrissements).

Si BloodBorne possède un univers ressemblant à celui de Van Helsing, Dark Souls quant à lui peut se targuer de son univers médiéval et Heroic Fantasy de haute volée. « SoulsBorne » possèdent chacun leurs scénarios complexes et qui se dévoilent au fur et à mesure de votre avancée : on va donc éviter ici de faire un résumé.

La particularité de SoulsBorne réside dans ses combats difficiles et de ses Boss emblématiques. Au niveau environnement sonore, Dark Souls, notamment le troisième opus, possède une bande son magnifique et épique mettant en avant les combats contre les boss. Les compositeurs Motoi Sakuraba et Yuta Kitamura ont réalisé ici un travail extraordinaire.

Quant à BloodBorne, la bande son provoquera au joueur de l’effroi et de la peur, elles paraissent moins épiques et beaucoup plus sombres, gothiques et lugubres. On appréciera le travail de Ryan Amon et Yuta Kitamura. La collaboration occidentale et japonaise fonctionne à merveille.

Je vous laisse écouter ma musique préférée du jeu :

N°1 : La série Silent Hills

Ah… Silent Hills, sans aucun doute l’un des meilleurs survival horror. Silent Hills c’est un univers glauque, complexe et particulièrement oppressant avec des monstres charismatiques tels que Pyramid Head. Malheureusement Silent Hills connut une fin tragique en 2014 lorsque celui-ci initialement prévu sur PS4 a été tout simplement annulé par Konami. Hideo Kojima était aux commandes de ce Silent Hills qui promettait du très très bon. J’avoue que j’éprouve une certaine rancœur contre Konami.

Passons. Silent Hills débute en 1999 sur PS1, soit juste après Resident Evil. Keiichiro Toyama, père de Silent Hills, nous propose une aventure novatrice pour l’époque : un univers perturbant, très Lovecraftien avec une mise en scène incroyable.

Dans le tout premier épisode, vous incarnez Harry Mason qui doit retrouver sa fille Cheryl portée disparue. Ainsi l’origine de la saga prend forme.

D’autres épisodes viennent plus tard sur PS2, notamment Silent Hills 2 considéré comme le meilleur de la série. Cette fois-ci vous incarnez James Sunderland qui reçoit une lettre de sa femme décédée Mary.

Ensuite Silent Hills 3 arrive également sur PS2, vous y incarner Heather Mason, fille adoptive de Harry Mason (vous le voyez le lien avec le premier épisode ?) qui est à la recherche des éléments de son passé.

Puis pour ma part l’un des moins bons épisodes Silent Hills 4 : The Room dont je ne détaillerai pas grand chose car clairement il n’est pas franchement excellent.

Au niveau de l’environnement sonore : Silent Hills est le premier de la classe dans ce domaine. Le jeu nous propose une ambiance lugubre, perturbante et crade à souhait. On appréciera les bruits métalliques résonnant dans la brume, et le bruit de la lame de Pyramid Head frottant sur le sol présageant que vous passerez un très mauvais quart d’heure.

Akira Yamaoka en est à l’origine. Il avait pour objectif de réaliser des bruitages mettant en marche l’imagination des joueurs pour les effrayer, les déranger. Et en tout cas l’objectif est bien rempli. Il a également composé des thèmes musicaux assez rock et chantés. Il a notamment travaillé avec Mary Elisabeth McGlynn. Je vous invite à écouter quelques morceaux :

Bien sûr ce top est très loin d’être exhaustif et ici je vous livre les bandes son qui m’ont le plus marqué dans ma vie de joueuse. Alors dites en commentaires quelles bandes son de jeux vidéos vous ont marqué !

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com