La grande Horloge

La grande Horloge : Room Rush, acte 2 réussi !

L’année dernière, nous avions testé La Supérette, première salle de Room Rush. Nous avions été très agréablement surpris, et attendions donc avec impatience leur nouvelle salle. La grande Horloge est ainsi, à nouveau, une réussite.

La grande Horloge

Sources & crédits : https://roomrush.fr/

Nouveau thème, nouvelle salle et encore une fois nouvelle implication très intéressante du game-master. La grande Horloge est bien présente dans la salle, avec un décor assez déroutant tant il est imposant.

Accueil à l’agence

Nous connaissions déjà les locaux de l’agence, mais les travaux sont désormais terminés dans l’accueil. Grands locaux assez accueillants, et toujours le créateur aussi passionné qui nous accueille. A nouveau très heureux de nous accueillir pour sa seconde salle, il est le symbole que les escape game ne devraient pas être standardisés avec un game-master pour plusieurs équipes simultanément par exemple. Une fois les salutations effectuées, il nous donne les accessoires pour rentrer dans la salle. Quatre accessoires s’accrochant au bras de chaque coéquipier, avec par exemple un métronome que vous garderez à votre poignet tout au long de la salle. Voici un nouvel ajout par Room Rush, que l’on ne saurait qualifier autrement que comme une réussite.

L’enquête

Ici, le scénario semble plus intéressant que La Supérette, car plus original. L’idée de vivre la dernière seconde de l’humanité est vraiment originale.

La rotation de la Terre ralentit et, dans une seconde, le temps va s’arrêter ! Vous êtes les derniers horlogers vivants, et êtes miniaturisés dans l’Horloge, afin de la faire redémarrer. La dernière seconde passera très lentement, espérons que ça vous suffise !

Mon avis sur la salle

Évacuons maintenant le point un peu plus faible de la salle : son scénario. Plus prometteur sur le papier que la supérette de Norbert, son évolution in-game est plutôt décevante. L’accent n’est pas assez mis à mon goût sur le coté « dernière seconde du monde ». Il manquerait peut-être une lumière plus apocalyptique, une musique plus ralentie ou autre signe montrant une fin du monde imminente. Cependant le thème général, c’est à dire le temps, est absolument omniprésent ce qui sur le moment présent justifie l’histoire et permet de s’épanouir dans la salle.

Ensuite, la salle est toujours aussi intéressante à faire. Plus de mécanismes que dans la première salle, plus de fouilles, mais aussi beaucoup plus difficile. Les énigmes sont inédites pour certaines, avec un côté science-fiction proche de certains jeux-vidéos vraiment très intéressants. Les décors sont cette fois-ci pleins d’indices et diablement complexes. Il existe plusieurs niveaux de difficulté dans la salle, et pour avoir eu la chance de voir les énigmes au niveau le plus élevé, certaines sont absolument timbrées. Très bonne salle en elle-même donc, mais qu’en est-il du game master ?

Encore une réinvention du game-master !

Difficile de saisir comment Room Rush réussit à chaque fois à gérer de manière différente le game-mastering. Ici, plus de talkie-walkie comme dans la salle précédente mais une main. Oui juste une main. Une fois cette main « débloquée » vous devrez fouiller la salle de fond en comble pour donner des pièces à cette main afin d’avoir des indices. Ainsi, vous obtiendrez des bouts de papier contenant vos indices. Alors ce n’est peut-être pas révolutionnaire, il est vrai. Mais cela réinvente la chose, et beaucoup d’enseignes gagneraient à les imiter.

Notre équipe n’est pas parvenue à sortir de cette salle au niveau tout de même plus relevé que la supérette. Mais cela ne change rien à l’avis extrêmement positif que nous portons à Room-Rush, qui essaye de sortir du carcan des salles d’escapes parisiennes. Alors, au risque de se répéter, je vous conseille fortement d’aller tester La grande Horloge tout comme La Supérette.

Si vous ne deviez en choisir qu’une, La Supérette est à privilégier pour son côté fun, La grande Horloge est à privilégier pour son côté défi et difficulté.

Le site de Room Rush : https://roomrush.fr/

La grande Horloge
8.7

Un décor énigmatique mais réussi, un game-master toujours aussi présent, Room Rush remet le couvert pour sa deuxième salle avec presque autant de réussite que pour la supérette !

  • Originalité9.5
  • Réalisation8
  • Fouille8.5
  • Réflexion9
  • Manipulation7
  • Accueil10
  • Ambiance9
User Rating: 0 ( 0 Votes )
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com