Batman, DC Univers Rebirth

DC Univers Rebirth : Le Badge

Bonjour à tous ! Aujourd’hui, on se retrouve pour parler de l’univers Rebirth chez DC Comics !

Tout d’abord le Rebirth (Renaissance), c’est le nouveau Relaunch chez DC Comics. Tous les comics des super-héros sont remis à zéro et beaucoup voient leurs origines réécrites tels que Wonder Woman, Green Lantern ou encore Batman.

Vous pouvez retrouver DC Univers Rebirth : Le Badge chez votre libraire au prix de 14,50 euros. Il contient 112 pages et les numéros 21 et 22 de Batman (et 21, 22 de Flash aux USA). Je préfère vous prévenir, il risque d’y avoir quelques spoils, gare à vous !

Batmane et flash tenant le badge du comédien. DC Univers Rebirth

Source & Crédit : DCPlanet

Il s’agit d’un comics scénarisé par Tom King, un habitué. Vous pouvez encore le retrouver au scénario de tous les Batman Rebirth ou encore ceux des new 52. Du côté du dessin, on va retrouver Fabok Jay ou encore Howard Porter !

Une alliance Flash/Batman pour contrer une menace venue du passé !

Ce comics va directement rattacher ensemble les ficelles de chaque comics de Rebirth pour y créer un lien. En effet, dans ce dernier, il est question de temps. Lors du retour de Wally West dans le présent (qui était bloqué dans la Force Véloce), un mystérieux badge fait son apparition dans la cave de Batman. Flash et Batman vont ainsi coopérer pour percer son mystère.

Et comme je le disais plus tôt, il sera question de temps. Nous avons déjà très bien vu avec Flashpoint comment DC Comics arrivait à gérer le temps dans leurs comics. C’est donc dans un voyage dans le temps que Zoom réapparait pour attaquer Batman. Mais il se fait rattraper par le temps, et meurt…

Flash et Batman vont, par la suite, tenter de savoir pourquoi Zoom est venu précisément à cet endroit. C’est alors que Batman récupère la lettre de son père, laissée par Wally West lors d’un voyage temporel.

Flash et Batman décident ensuite de retourner dans le passé pour découvrir où courrait Zoom dans l’espace-temps. Mais leur machine à voyager dans le temps se détruit, et nos deux héros se retrouvent dans l’univers Flashpoint : Un univers alternatif créé par Flash. Batman rencontre alors le Batman du Flashpoint, qui n’est autre que son père. Enfin, après que Flash ait terminé de réparer la machine à voyager dans le temps, Batman fait ses adieux à son père et repart dans leur présent.

Dans les dernières pages, nous pouvons apercevoir un être bleu luisant détruire Zoom et récupérer le Badge du Comédien. De plus, dans la dernière page, nous voyons également l’horloge de l’apocalypse tourner…

Est-ce un récit utile ?

C’est un agréable one-shot à lire : il n’est pas trop dur à comprendre. Et pour les débutants, il y a des explications de 2 pages au début de l’ouvrage. J’ai personnellement beaucoup aimé l’union de Batman et Flash. C’est assez rare de les voir combattre et réfléchir ensemble… De plus, j’ai été assez époustouflé par la qualité de dessin de Howard Porter ! Ses dessins sont magnifiques ! Il nous permet de nous plonger directement dans l’univers, et même parfois de rester bloqués 5 minutes sur une même planche, pour l’admirer.

L’histoire en elle-même tient debout, quoique un peu rapide à mon goût. Je pense notamment à la rencontre entre le Batman original et le Batman de Flashpoint. J’espère en revoir un peu plus, plus tard… Quant au « grand monsieur qui luisait en bleu », il n’est autre que le Dr Manhattan. Je trouve même dommage qu’on ne l’ait pas vu en entier… Hormis cela, j’espère que les Watchmen referont surface !

En tout cas, c’est tout pour moi aujourd’hui. On se retrouve une prochaine fois, pour une nouvelle news comics !

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com